21/09/2011

2007 - Fabian Maingain (FDF) soutient les 4 bourgmestres fransquillons des communes à "facilités" non nommés car non respectueux de la loi.

Le fils Maingain met de l'huile sur le feu, DH 20/11/2007

Il veut faire voter la motion des 25 maïeurs a Bruxelles-Ville

 

BRUXELLES La tension com­munautaire patente des hautes sphères a atterri en conseil commu­nal de Bruxelles hier. À l'origine du coup, Fabian Maingain, fils du père et conseiller communal FDF, voulait faire voter une motion ratifiant la dé­claration des 25 bourgmestres de­mandant au gouvernement fla­mand de nommer les quatre maïeurs des communes à facilités.

Son idée a provoqué deux bon­nes heures de débat ainsi qu'un chiisme en totale inadéquation avec l'Orange-Bleue fédérale. Au final, sa motion a recueilli 31 abstentions du PS, du CDH, d'Ecolo, de Groen et de deux conseillers de l'opposition MR (Geoffroy Coomans de Brachène et Frédérique Ries). Le VB, le CD&V et le VLD ont voté contre (quatre voix) tandis que sept voix (MR dont qua­tre FDF) se sont élevées en sa faveur.

De joyeux bordel, le PS n'en vou­lait pas dans le contexte actuel. "Nous sommes d'accord sur le fond. Mais le moment n'est pas opportun. Nous ne comprenons pas à quel jeu joue M. Maingain et le FDF", notait hier l'ancien chef de cabinet du maïeur Philippe Close. "Parce qu'ils nous mettent une gifle, on leur en met une aussi", glissait-on dans les rangs du CDH. "Cela n'a pas de sens", chan­taient en cœur les abstentionnistes.

Marion Lemesre a voté pour la motion. Elle estime que PS, CDH et Ecolo se sont aplatis. "Je ne comprends pas que des élus qui ont approuvé cette motion à la Cocof s'abstiennent devant les Flamands. On ne décrispe pas la si­tuation en s'abstenant sur un thème aussi fondamental que le respect des règles démocratiques."

19:00 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.